À propos de Plaisirs Gastronomiques

Plaisir et convivialité

Plaisirs Gastronomiques, c’est une équipe créative qui dirige sa passion vers l’innovation. Nos artisans travaillent à développer continuellement des produits gourmands et surprenants. À travers notre héritage, notre savoir-faire et notre offre culinaire, nous souhaitons partager le plaisir de bien manger autour d’une table conviviale ou familiale.

De la conception de nos produits jusqu’à leur assemblage, dans une usine moderne et sécurisante, Plaisirs Gastronomiques s’impose une approche qualitative sans compromis. Cette approche laisse toujours une grande place à l’intervention et au savoir-faire de l’artisan, nous permettant d’offrir des produits de qualité et une expérience maison.

Notre parcours

L’histoire d’une première génération familiale

1993

Les frères Christophe et Olivier Beauvais fondent Plaisirs Gastronomiques

En mars 1993, n’étant âgés que de 21 et 20 ans, les frères Christophe et Olivier Beauvais fondent Plaisirs Gastronomiques. C’est dans un local de 1000 pieds carrés, situé à Sainte-Rose à Laval, que sont fabriqués leurs premiers produits, des quiches et des pâtés. Les deux frères s’occupent alors seuls de la fabrication, de la commercialisation et de la distribution de leurs produits.

Sur la photo de droite : Christophe et Olivier en juillet 1977 âgés de seulement 6 et 5 ans s’affairant déjà à parer des morceaux de viande.

1994

Les 1000 pieds carrés de leur local deviennent rapidement insuffisants; les deux entrepreneurs décident aussitôt d’en doubler la superficie.

1995

L’usine est relocalisée à Blainville pour une superficie quintuplée à 10 000 pieds carrés.

1996

Le trio familial prend forme :
Jean-Philippe, le plus jeune des trois frères, joint le duo fondateur.

1997

La demande est croissante pour les produits de marque Plaisirs Gastronomiques; l’usine de Blainville est à son tour agrandie.

1998–1999

L’entreprise élargit pour une première fois sa gamme de produits avec l’introduction de pizzas fraîches et de sandwiches. Ceux-ci séduisent aussitôt les consommateurs et les frères Beauvais songent à d’importants investissements. Au cours de 1999, ils lancent la construction de l’usine actuelle de Boisbriand.

2001

C’est en août 2001 que la construction des nouvelles installations se termine et que l’usine devient opérationnelle. C’est aussi en 2001 que la gamme des salades préparées s’ajoute à l’offre de produits de l’entreprise.

Première acquisition

Le 1er octobre 2002, les frères Beauvais réalisent leur toute première acquisition en achetant l’entreprise fondée par leurs parents, Dame Charcute Inc., une charcuterie artisanale. L’ADN des produits, les racines et les valeurs familiales sont donc émotivement préservés.

Au début de l’année 2004, la fabrication des charcuteries est transférée à l’usine de Boisbriand grâce à un agrandissement des installations faisant passer la surface de 80 000 à 132 000 pieds carrés.

2004

2006

Plaisirs Gastronomiques lance sa première campagne publicitaire télé au ton humoristique : la marque et sa notoriété prennent leur envol. Cette première campagne sera d’ailleurs récompensée de nombreux prix Créa.

Deuxième acquisition

Le 30 novembre 2007, les trois frères complètent leur deuxième acquisition avec l’achat de l’entreprise Les Aliments Norel, qui fabrique et commercialise des cretons. Aujourd’hui, la marque Norel demeure la marque de cretons la plus vendue au Québec.

Troisième acquisition

Le 1er octobre 2012, le trio familial continue de bâtir et conclut une troisième acquisition en achetant Les Aliments Cinq Sens, qui fabrique et commercialise les pizzas surgelées de la marque populaire Stromboli. Les pizzas sont aujourd’hui endossées par la marque Plaisirs Gastronomiques.

La marque Plaisirs Gastronomiques continue de surprendre et de séduire tout en consolidant sa notoriété.

C’est à l’hiver 2012 que l’entreprise entre à nouveau dans les foyers québécois grâce à une seconde campagne de publicité télé. Toujours centrée autour de son personnage principal de faux chef, plusieurs personnalités de la télévision québécoise, telles que Soeur Angèle, Giovanni Apollo, Claudine Desrochers et Louis-François Marcotte, s’invitent dans cette nouvelle campagne des plus originales, loufoques et percutantes.

2013

Plaisirs Gastronomiques fête ses 20 ans!

En mars 2013, Plaisirs Gastronomiques fêta ses 20 ans et concrétisa sa 20ième année consécutive de croissance! Tant d’années d’efforts qui traduisent un engagement et une passion sans cesse renouvelés.

De gauche à droite : Christophe, Jean-Philippe et Olivier Beauvais.

Quatrième acquisition

Le 8 décembre 2015, Plaisirs Gastronomiques réalise sa quatrième acquisition en se portant acquéreur à 100 % de l’entreprise Les Cochonnailles, qui se spécialise dans la fabrication de produits de charcuterie artisanale à valeur ajoutée. À l’origine de nos racines, l’activité charcutière demeure donc un tremplin pour la croissance.

Publicité, prise trois

Merci, Plaisirs Gastronomiques!

Il s’agit d’un grand retour en force à la télévision, qui s’amorce avec un lancement de campagne le soir du 31 décembre 2015! Toujours grâce à ses faux talents de chef, notre personnage principal augmente son niveau de séduction et atteint de nouveaux sommets. La marque PG s’assume à nouveau, sans prétention, dans un style tout autant humoristique!

Bruno nous quitte pour faire place à de nouveaux personnages!

C’est dans une publicité présentée lors de l’édition 2016 de l’émission de télévision Bye Bye que Plaisirs Gastronomiques dit au revoir à son célèbre personnage qui aura marqué l’univers publicitaire québécois. Peu de temps après, Plaisirs Gastronomiques lance une toute nouvelle campagne publicitaire. C’est avec une signature visuelle audacieuse et un ensemble de nouveaux personnages que ces publicités illustrent des situations quotidiennes plutôt délicates qui se dénouent avec une simplicité inattendue, toujours autour d’une table où l’on sert les produits PG.